Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 23:34

 

Je connais de doux pays

Qu’un soleil rougit encore

Quand le jour enfin s’endort,

Quittons ce soir les champs d’ancolie.

 

Délaissons l’ellébore,

Prends ma main, j’appareille

Et sur l’océan vermeil,

Voguons tous deux jusqu’à l’aurore.

 

Vois les lueurs sanguines,

Dans tes cheveux décoiffés,

Prononcer l’autodafé

De nos morales assassines.

 

En ces pays de glace,

Vois nos rêves inversés

Un à un se révéler.

Le vent y est si doux, mais hélas…

 

Séchant l’onde écarlate,

Déjà le soleil brille,

Nous jetant dans l’écrille

De ce monde qui nous épate.

 

S’il faut payer notre écot,

C’est à l’échanson divin,

Il n’est pas d’ici ce vin

Qui donne le céleste repos.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Paul BARASTIER - dans poésie
commenter cet article

commentaires

angie 24/09/2010 14:50


Coucou, je me ballade chez toi, cest merveilleux ici,
tu sais on paieras tous notre ecot un jour ou l'autre, plus ou moins cher pour certains,grand frère je te souhaite
toute la reussite du monde,j(aime ton univers de glace.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Paul BARASTIER
  • Le blog de Jean-Paul BARASTIER
  • : poésie, tous les poèmes de Jean-Paul BARASTIER
  • Contact

Recherche