Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 09:55

Et voici que revient le ballet des ombrelles,

Où s'offrent aux rayons sans craindre les morsures,
Les compas ravissants de satin des donzelles
Chapeautés de mousseline ondulant dans l'azur.

Et voici que revient le temps de nos brûlures,
Quand s'expose l'amour aux rayons indolents,
Sans penser à demain, à ces fleurs qui ne durent,
Que le temps d'un été aux caresses du vent.

Mais qu'importent les heures pour qui goûte l'instant,
Quand nos coeurs aux abois guettent un rayon de lune,
Et confient nos amours aux reflets de l'étang.

De nos vies, la lumière, inondait ton sourire,
Allongés sur la mousse quand tombe la brune,
Je troquais le soleil pour la queue d'un lampyre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Paul BARASTIER - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Paul BARASTIER
  • Le blog de Jean-Paul BARASTIER
  • : poésie, tous les poèmes de Jean-Paul BARASTIER
  • Contact

Recherche