Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 23:28

 

Merci à vous, Ô mes souffrances,

Défiant enfin toute indolence,

Vos soubresauts gonflent mes voiles,

Tissant au loin d’étranges toiles.

 

L’onde mystique n’a d’horizon,

Qu’aux portes frêles de nos raisons,

Les têtes fendent sous l’ahan,

Quand bûcheronne le néant.

 

Questions cruelles, vous qui m’avez

Donné la force d’endurer

Le royaume aux plaines vides,

Et ses ombres déjà livides.

 

Et nous traversons sans comprendre,

sans reconnaître le vent mauvais,

qui l'étincelle va éteindre,

nous conjuguant à l'imparfait.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Paul BARASTIER - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Paul BARASTIER
  • Le blog de Jean-Paul BARASTIER
  • : poésie, tous les poèmes de Jean-Paul BARASTIER
  • Contact

Recherche